Infos pratiques

Mon cabinet

Mon cabinet est situé dans le 15ème arrondissement de Paris, j’apprécie de me rendre dans ce quartier vivant et commerçant. J’ai fait en sorte de décorer mon bureau de manière chaleureuse, j’espère que vous vous y sentirez bien.

Je respecte le Code de Déontologie de ma profession.
Le Code de Déontologie des psychologues français contient toutes les règles professionnelles auxquelles les psychologues se doivent d’adhérer.

Pour en savoir plus : téléchargez la documentation.

Mes entretiens sont confidentiels

Le Code de Déontologie est très strict en ce qui concerne la confidentialité. Comme tous les psychologues, je suis tenue au secret professionnel. Je ne peux en aucun cas divulguer vos données personnelles à un tiers (même s’il s’agit d’un médecin, d’un collègue ou d’un membre de votre famille) sauf si vous m’en faites la demande explicite. Il en va de même pour tout ce qui se dit lors de nos entretiens.

Cabinet psychologie paris
Cabinet psychologie paris

Le premier rendez-vous

Lors du premier rendez-vous, vous m’exposerez le pourquoi de votre venue. Je vous poserai des questions sur vos problématiques ainsi que sur votre façon de vivre, vos expériences, passées et présentes. L’entretien se termine sur vos attentes, vos souhaits en terme de prise en charge, d’envie de changements, etc. C’est aussi l’occasion de me poser des questions sur ma pratique ou autre.

Vous pouvez me poser vos questions via mon formulaire de contact, cependant je ne prends pas de rendez-vous par mail et SMS, je préfère que vous me contactiez directement sur mon portable professionnel.

Et puis après?
A la fin du rendez-vous, je vous laisserai la liberté de vouloir reprendre, ou pas, rendez-vous avec moi.

Déroulement et durée

Si nous décidons de poursuivre les entretiens, nous conviendrons ensemble de leur déroulement. Généralement, je consacre les 4 à 5 premiers entretiens à l’exploration de vos problématiques afin de me faire une idée de la façon de travailler ensemble. Puis nous nous mettrons d’accord sur ce que vous voulez travailler et les objectifs à atteindre.

Qu’arrive-t-il si je ne peux pas me présenter à une séance?
Je demande à être prévenue au moins 48 heures à l’avance en cas d’empêchement. Dans le cas contraire la séance devra m’être réglée.

Quelle est la fréquence des séances et quand se termineront-elles?
Dans le cas d’une psychothérapie, la fréquence habituelle est d’une fois par semaine ou tous les 15 jours selon disponibilités. Il est indispensable de garder un rythme régulier afin que votre motivation n’en soit pas entachée.

Lorsque cette dernière avance il est souvent nécessaire d’espacer les séances afin de vous permettre de mettre en pratique le travail élaboré ensemble.

Il existe d’autres cas où il n’est pas nécessaire de se voir aussi souvent comme lors d’entretiens de soutien. Cela se déroule toujours en nous mettant d’accord.

La durée varie beaucoup d’une problématique à l’autre.

Les entretiens peuvent être arrêtés à tout moment sur votre demande. En revanche, j’apprécie de parler des raisons qui vous conduisent les stopper car même si chaque patient doit s’investir dans sa thérapie, sachez que je travaille aussi sur chaque dossier en dehors des séances. Il y a donc un investissement partagé.

A quels résultats s’attendre ?

Il est essentiel pour moi de vous aider à trouver la solution qui sera la vôtre pour résoudre le (ou les) problème qui se pose(nt) à vous. Non pas la bonne solution pour les autres, mais la solution qui sera la meilleure pour vous-même.

Les objectifs thérapeutiques sont aussi divers que j’ai de patients : il s’agit parfois de réussir à dire non, de réussir à oser se lancer ou à faire un choix difficile, de parvenir à poser un regard différent sur soi-même, sur sa situation et sur son entourage. Bien souvent, il est question d’estime de soi, de confiance en soi et comment réussir à (mieux) prendre soin de soi-même.

Le résultat d’une thérapie varie bien sûr d’une personne à l’autre. Certains verront leur problème totalement résolu en quelques séances. Pour d’autres, il faudra un travail plus long, où il sera nécessaire de prendre le temps de démêler des fils très serrés de traumatismes, blessures, peurs, et colères parfois anciens et enfouis plus ou moins profondément.